PROGRAMME DE FINANCEMENT DES TRÈS PETITES, PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES POUR LA PROMOTION DE L’EMPLOI EN TUNISIE

Après la mise en œuvre réussie d’un premier projet TPME-I de 2016 à 2018, la KfW, en accord avec le gouvernement tunisien, représenté par le Ministère des finances, et la Banque Centrale de Tunisie (BCT) met à la disposition de sept institutions financières partenaires (quatre banques et trois sociétés de crédit-bail) une ligne de crédit de 140 millions EUR pour promouvoir l’accès des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) au financement.

Le programme TPME II a pour objectifs globaux : 
  • La promotion du développement économique de la Tunisie à travers la création et la pérennisation de l’emploi, la promotion du secteur privé et des investissements,
  • Le développement et l’approfondissement du secteur financier tunisien.
  • La création d’emplois ou leur sauvegarde, à travers l’amélioration de l’accès au crédit pour les TPME (définies comme des entreprises ayant moins de 200 salariés et un chiffre d’affaire de moins de 10 millions TND)
  • Le développement régional, notamment des TPME qui opèrent dans les 16 gouvernorats8 ayant l’indice de développement régional (IDR) le plus faible.

De manière plus spécifique, le programme TPME II a pour objectifs :

  • Le développement d’une offre financière pour les très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) par les IFP (4 banques et 3 sociétés de leasing)
  • Le renforcement des capacités des IFP bénéficiant de la mesure d’accompagnement de la KfW, techniques (essentiellement en matière commerciale, marketing, risques, pilotage et recouvrement) et institutionnelles (notamment selon les IFP (Institutions financières partenaires), en matière de systèmes d’information, de gestion actif-passif et LAB (Lutte Anti Blanchiment))
  • La gestion d’un portefeuille de crédits (crédits d’exploitation, de campagne, et d’investissement)

Assistance technique aux sept IFP

L’assistance technique proposée pour les sept institutions financières partenaires (quatre banques et trois sociétés de leasing/crédit- bail) vise plusieurs objectifs :

1) Soutenir la définition et l’implémentation d’une stratégie TPME et des outils/méthodologies d’évaluation du crédit pour le segment des TPME, et aider au développement de produits de financement adaptés au segment et des outils pour commercialiser ces produits.

 2) Soutenir le déploiement de la nouvelle approche dans les réseaux des IFP et dans les différentes régions de Tunisie (notamment en veillant à développer des capacités de formation et de coaching sur le terrain)

 3) Appuyer le développement de segments de marché spécifiques

 4) Soutenir les services centraux de l’IFP dans le but d’améliorer la gestion de l’IFP, sur deux domaines transversaux (gestion de la ligne de crédit KfW et SGES) et des domaines spécifiques identifiés pour certaines des IFP (gestion des actifs/passifs (ALM), lutte anti-blanchiment (LAB) et diagnostic des systèmes d’information)

Gestion de la ligne crédit 

La Composante 2 vise à soutenir la BCT sur deux chantiers distincts :

  • Suivi de la ligne de crédit mise en place par la KfW pour un montant de 140 Millions d’euros en faveurs des 7 IFP (Institutions Financières Partenaires)
  • Mise en place d’une plateforme digitale pour la gestion des lignes mises en place dans le cadre de la coopération internationale

Assistance technique aux TPME  

GFA avait déjà initié dans la dernière partie du projet KfW TPME-I une action de sensibilisation des banques partenaires, sur le thème de l’éducation financière, en proposant l’organisation de rencontres entre la banque et des clients et prospects entrepreneurs et de focus groups, afin de mieux comprendre les attentes des TPME en matière de services non financiers et d’accompagnement.

Afin de favoriser une rencontre de l’offre et de la demande en matière de financement, KfW est convaincu de l’importance du développement d’une offre d’accompagnement des entrepreneurs traitant des questions relatives à la gestion financière et à l’accès au financement. KfW et ses partenaires ont appuyé dans plusieurs pays, notamment en Tunisie, au Maroc, en Algérie et en Égypte la mise en oeuvre d’appui aux entrepreneurs.

Le programme prévoit un diagnostic des offres et des services existants et identifications des partenaires possibles publics ou privés.

Les partenaires Institutionnels 

Les banques partenaires

Les sociétés de Leasing partenaires